Arielle de La Tour d'Auvergne

Troublée, 2011

Arielle de La Tour d’Auvergne is a French photographer who studied at the Black & White Photography School in London and the International Center of Photography in New York. She now lives in Paris after periods in London, New York and Buenos Aires.

Her universe is varied. She has shot subjects for international organizations such the Theodora Foundation for children, for international magazines such as Bilan, Montres Magazine, and Monsieur,as well as for the world of music and gardens, not to mention covers for song albums.

Following a reporting assignment on French architectural heritage in the United States, Arielle proposed the project French Americato the French Heritage Society, who co-published the book in English and French with Les Editions du Pacific. The photos were the subject of an exhibition at the Fondation Mona Bismarck in Paris in 2004, La Maison des Amériques in Paris from June to October 2008 and the Couvent des Ursulines in New Orleans in spring 2011.

From April to July 2009, she exhibited her series of photographs entitled New York Variations at the Galerie Magali Gillet. In the fall of 2009, in the same gallery, she presented her work on the theme of the sea that is part of a larger project on the four elements: water, earth, air and fire.

Other exhibitions are planned in Paris over the next months. Arielle is currently preparing a book entitled “The Earth and Man” on Argentina. 

 

Arielle de La Tour d’Auvergne est une photographe française qui a été élève de l’école Black & White Photography de Londres et de l’International Center of Photography de New York. Elle réside à Paris après avoir vécu à Londres, New York et Buenos Aires.

Ses univers sont variés. Elle a réalisé aussi bien des sujets pour des organisations internationales telle que la Fondation Théodora pour les enfants, que pour des magazines internationaux tels que Bilan, Montres Magazine, Monsieur, en passant par l’univers de la musique et des jardins sans oublier l’illustration d’albums de variétés.

À la suite d’un reportage sur l'héritage architectural français aux Etats-Unis, elle a proposé le projet du livre La France en Amérique, à l’organisation américaine French Heritage Society qui l’a co-édité en anglais et en français avec Les Éditions du Pacifique. Les photos ont fait l’objet d’une exposition à la Fondation Mona Bismarck à Paris en 2004, à La Maison des Amériques, à Paris, de juin à octobre 2008 ainsi qu’au Couvent des Ursulines à La Nouvelle Orléans au printemps 2011.

D’avril à juillet 2009, elle a exposé à la Galerie Magali Gillet sa série de photos sur New York intitulée, Variations autour de New York. Dans cette même galerie, à l’automne 2009, elle a présenté son travail sur « la mer », thème qui fait partie d’un projet plus ambitieux portant sur les quatre éléments : l’eau, la terre, l’air et le feu

D’autres expositions sont prévues à Paris, notamment cet automne. Arielle prépare actuellement un reportage sur « La Terre et les Hommes » en Argentine.